Les conseillers municipaux d’Auriol Ensemble

Les conseillers municipaux d’Auriol Ensemble

Véronique Miquelly
Albert Allouche
Sandrine Raffaelly
Pierre Berlancourt
Richard Camous

VÉRONIQUE MIQUELLY

Véronique Miquelly

Engagement Politique

Véronique Miquelly est engagée dans le monde politique depuis 2001, où elle figure sur la liste de Claude Devigne. Au second tour, cette liste fusionne avec celle de Mme Garcia (affichée sans étiquette à l’époque), et elle élue, à 30 ans, adjointe au maire avec la délégation des affaires scolaires. Ces quelques années lui permettent d’apporter sa contribution à la vie de la commune.

Mais bientôt, elle ne se reconnait plus dans l’action irresponsable et dépensière menée par le maire dont l’engagement de plus en plus politisé est devenu dangereux pour la ville. Elle se présente contre Mme Garcia en 2008, investie par l’UMP. Elle obtient 19,6% des voix et siège depuis 2008 dans l’opposition aux côtés de Jean-Paul Allouche.

Elle se présente de nouveau en 2014, tête de liste investie par l’UMP et l’UDI. Elle obtient 30,8% et obtient avec son groupe Auriol Ensemble 5 sièges qu’elle occupe aux côtés de Jean-Paul Allouche, Sandrine Raffaelly, Richard Camous et Pierre Berlencourt.

En 2014, elle est Conseillère Communautaire puis devient en 2016 Vice-Présidente du Conseil de Territoire du Pays d’Aubagne et de l’Etoile.

En 2015, elle est élue au côté de son binôme Bruno Genzana conseillère départementale des BDR, où elle est en charge de deux délégations, les ressources humaines, et l’enseignement supérieur et la recherche.

Ces postes de proximité lui permettent de mieux défendre les besoins des communes et de leurs habitants sur notre territoire et notre canton.

Enfin, en 2007 elle est présidente de l’association « Auriol Ensemble » et en 2010 de l’association « l’agglo pour tous », regroupant les conseillers municipaux de l’opposition de notre communauté d’agglomération.

Parcours personnel et professionnel

Née en 1971, Véronique Miquelly est une enfant d’Auriol, la terre où elle a grandi, où ses ancêtres agriculteurs ont travaillé, et que ses parents cultivent depuis plus de 50 ans. Mariée, maman de deux enfants, elle ne s’est jamais éloignée de sa commune à laquelle elle est toujours restée très attachée, et dont elle défend ardemment les intérêts. Après ses études au lycée Frédéric Joliot-Curie à Aubagne, puis en psychologie à l’Université de Provence, elle occupe à partir de 1993 divers postes à l’Education Nationale : Professeur des Ecoles, Psychologue Scolaire, et depuis 2012 Principal adjoint au Collège de Trets. Véronique Miquelly a été promue, sur proposition de Luc Chatel, Ministre de l’éducation nationale, au grade de chevalier dans l’ordre des palmes académiques pour services rendus à l’éducation nationale, palmes remises par Jean-Claude Gaudin.

VÉRONIQUE MIQUELLY

Albert Allouche

Engagement Politique

Véronique Miquelly est engagée dans le monde politique depuis 2001, où elle figure sur la liste de Claude Devigne. Au second tour, cette liste fusionne avec celle de Mme Garcia (affichée sans étiquette à l’époque), et elle élue, à 30 ans, et dépensière menée par le maire dont l’engagement de plus en plus politisé est

VÉRONIQUE MIQUELLY

Sandrine Raffaelly

Engagement Politique

Véronique Miquelly est engagée dans le monde politique depuis 2001, où elle figure sur la liste de Claude Devigne. Au second tour, cette liste fusionne avec celle de Mme Garcia (affichée sans étiquette à l’époque), et elle élue, à 30 ans, et dépensière menée par le maire dont l’engagement de plus en plus politisé est

VÉRONIQUE MIQUELLY

Pierre  Berlencourt

Engagement Politique

Véronique Miquelly est engagée dans le monde politique depuis 2001, où elle figure sur la liste de Claude Devigne. Au second tour, cette liste fusionne avec celle de Mme Garcia (affichée sans étiquette à l’époque), et elle élue, à 30 ans, et dépensière menée par le maire dont l’engagement de plus en plus politisé est

VÉRONIQUE MIQUELLY

Richard Camous

Engagement Politique

Véronique Miquelly est engagée dans le monde politique depuis 2001, où elle figure sur la liste de Claude Devigne. Au second tour, cette liste fusionne avec celle de Mme Garcia (affichée sans étiquette à l’époque), et elle élue, à 30 ans, et dépensière menée par le maire dont l’engagement de plus en plus politisé est