reouverture-valdonne-arrondie-ombree[1]

A l'occasion du conseil municipal d'Auriol, Véronique Miquelly est intervenue une nouvelle fois en faveur de la réouverture de la voie de Valdonne. (version texte)

En effet, Danièle Garcia Maire d'Auriol et 2ème vice-présidente de la communauté d'agglomération d'Aubagne avait certifié devant le conseil municipal - à plusieurs reprises - que cette ligne de transport en commun serait mise en service en 2014.

On comprend mal le soutien si assidu du Maire d’Auriol en faveur du tramway d'Aubagne (qui ira du Charrel à Auchan…), qui ne concerne pas notre commune. On comprend encore plus mal le peu d'énergie que Danièle Garcia semble déployer au sein de la communauté d'agglomération en faveur de la voie de Valdonne.

Le premier coup de pioche pour rouvrir la voie de Valdonne n'ayant toujours pas eu lieu, les énormes BOBARDS du Maire d'Auriol apparaissent au grand jour : mise en service de la voie de Valdonne ? On ne sait pas quand, on verra... et cerise sur le gâteau : pas de parking à la gare de pont de joux (le parking sera à l'autre bout de la commune, aux Lagets… Super pratique !).

On va donc créer un gare de chemin de fer sans parking pour stationner les voitures des voyageurs : « je ne veux pas d’un parking » affirme avec agressivité Danièle Garcia.

Retrouvez les « explications » bredouillantes et très confuses, pleines de « euh… »,  de Danièle Garcia à 6 min 55 sec sur la vidéo.

> Version texte de l’intervention de Véronique Miquelly

Au nom du groupe Auriol ensemble et, soyez-en persuadé, de très nombreux Auriolais, nous souhaiterions à l'occasion de l'examen du rapport d'activité de la communauté d'agglomération, revenir sur un dossier qui nous tient tout particulièrement à coeur : la réouverture de la voie ferrée de Valdonne.

Notre intervention ce soir en faveur de la voix de Valdonne ne surprendra personne ; notre engagement sur ce dossier est ancien ; il figurait d’ailleurs en toutes lettres dans les propositions et les engagements du groupe Auriol ensemble à l'occasion des élections municipales 2008.

Rappelons-le brièvement : ce projet consiste en la réhabilitation d’une voie de chemin de fer existante, existante, d’une longueur de 14 kilomètres, qui reliait autrefois la commune de Peypin à celle d’Aubagne. Cette voie de chemin de fer traverse cinq villages de notre terroir : Peypin, La Bouilladisse, La Destrousse, Auriol et Roquevaire.

Dans le même temps, a-t-on besoin de souligner, elle se situe sur un territoire où le réseau routier est de plus en plus saturé, avec près de 90 000 déplacements par jour, dont 18 000 vers Aubagne et 15 000 vers Marseille.

Plus de 90 % de ces déplacements s’effectuent en voiture car, pour l’heure, c'est une réalité, aucune offre alternative réelle de transport en commun n’est disponible.

Compte tenu de la très forte croissance démographique de nos communes, les projections ont montré que le trafic routier pourrait encore augmenter de 20 % à l’horizon 2020 si rien n’est fait.

Cela pose un vrai problème. Cela pose un vrai problème d'environnement et de santé publique. L’automobile est première cause de pollution sur notre territoire : plus de 51% du CO2 total émis dans notre bassin de vie est produit par nos voitures. Cela représente plus de 90 000 tonnes équivalent pétrole.

De plus, la voiture coûte de plus en plus cher, c'est une charge de plus en plus lourde pour les foyers.
Pour un trajet quotidien Auriol-Aubagne, le coût de revient d’une voiture  est de 3100 euros/an (en tenant compte du coût du carburant, de coût de l’entretien, des péages,…)

C'est pourquoi, nous l'avons dit, nous le redisons volontiers : la réouverture de la voie ferrée de Val donne devrait être un projet prioritaire.

J’ajoute que ce projet est très attendu et massivement soutenu par les populations concernées. À l’occasion d’une téléconsultation réalisée du 11 au 13 avril 2011 auprès de l’ensemble des foyers du canton de Roquevaire, plus de 96 % des Auriolais ont dit souhaiter la réouverture de la voie ferrée de Valdonne.
Seuls 2,5 % des Auriolais préféraient la mise en œuvre d'un tramway à Aubagne. L'attente des Auriolais vis-à-vis de la réouverture de la voie de Valdonne est même plus intense encore que celle qu'on retrouve au niveau du canton de Roquevaire. 96 % pour les Auriolais et 92 % pour les habitants du canton. C'est dire si dans notre commune l'attente est forte.

Alors, je sais bien Madame la maire que vous avez préféré prendre parti pour le tramway d'Aubagne qui va coûter beaucoup beaucoup beaucoup plus cher et qui ne va concerner que la seule ville d'Aubagne. C'est votre choix. Le groupe Auriol ensemble est totalement hostile au tramway d'Aubagne. Nous l'avons déjà dit. Vous avez une majorité dans le conseil municipal qui vous soutient dans ce choix en faveur d'Aubagne. C'est regrettable mais c'est ainsi.

Néanmoins, à plusieurs reprises, Madame le maire, ici même, en conseil municipal, vous nous avez certifié que la voie de Valdonne serait en service en 2014. Vous nous aviez accusé de mettre en concurrence les deux projets, celui du tram d'Aubagne et la réouverture de la voie de Valdonne.

Ici même, au conseil municipal, vous nous aviez assuré que les deux projets avanceraient d'un même pas et que, je vous l'ai d'ailleurs fait répéter à plusieurs reprises, nous pourrions prendre le train à Pont de Joux en 2014. Vous m'avez même certifié qu'un grand parking de proximité serait réalisé à côté de la gare.

Nous voyons bien l'énergie, la communication, les millions d'euros qui sont dépensés par la communauté d'agglomération pour le tramway d'Aubagne. Nous avons plus de mal à voir avancer le dossier de la voie de Valdonne, ne serait-ce qu'un peu.

Alors, Madame la maire, vous qui êtes deuxième vice-présidente de la communauté d'agglomération, vous allez certainement pouvoir me renseigner sur les voies et moyens que vous comptez utiliser, afin de tenir votre engagement de mise en service de la voie de Valdonne en 2014.

Car nous comprenons mal le soutien si assidu du Maire d’Auriol en faveur du tramway d'Aubagne qui ne concerne pas notre commune. Et du peu d'énergie que vous semblez déployer au sein de la communauté d'agglomération en faveur de la voie de Valdonne.
Je n'ai vu aucun courrier ; je n'ai vu aucune déclaration de votre part demandant au moins, au moins, un rééquilibrage de l'action communautaire en faveur de notre voie de Valdonne.

Peut-être ne sera-t-il pas besoin de brandir une fois de plus les quelques réunions de concertation qui ont pu être tenue sur le sujet .La concertation préalable s’est déroulée du 29 janvier 2010 au 12 février 2011. Ça commence à dater un peu maintenant. Et vous reconnaîtrez avec moi que ce n’est pas cela qui fera circuler des trains sur la voie de Valdonne.

En tout état de cause, croyez bien que toutes les actions, que toutes les prises de position qui permettront de faire avancer sincèrement, je dis bien sincèrement, et concrètement le projet de la réouverture de la voix de Valdonne auront tout le soutien du groupe Auriol ensemble et le mien en particulier.

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

   [ auriol, mairie d'auriol, auriol PLU, auriol ensemble, miquelly, danièle garcia, garcia, urbanisme Auriol, Auriol pratique et utile, maire auriol, maire d'auriol, péage auriol, péage d'auriol, auriol mairie, auriol 13390, mairie auriol 13390, ville d'auriol, mairie auriol, véronique miquelly, auriol et vous, conseil municipal auriol, auriol, véronique miquelly, auriol ]

Véronique Miquelly, Auriol Ensemble, Mairie Auriol, élections municipales Auriol, PLU Auriol, dette Auriol, budget Auriol, Miquelly, maire d'Auriol, Auriol, Auriol et Vous

Partager cet article

Repost 0