« Ni moi ni mon équipe ne souhaitons le rattachement de notre commune à la communauté urbaine de Marseille. Mais compte tenu de l’aspect essentiellement politicien et manipulateur de cette mascarade, nous vous demandons de retirer cette délibération du conseil municipal.

 

Nous refusons toute participation à ce vote, et nous appelons les Auriolais à sanctionner votre démarche politicienne en s’abstenant le plus largement possible»

 

 

Intervention de Véronique Miquelly lors du conseil municipal :

Vous avez annoncé lors de vos vœux à la population, que vous alliez organiser un référendum sur le projet de la réforme des collectivités territoriales, avec vos amis de la Communauté d’agglomération du Pays d’Aubagne et de l’Etoile. En réalité, il ne s’agit pas d’un « référendum » comme vous l’aviez annoncé mais d’une consultation. Je rappelle que le référendum est décisionnel, alors que la consultation n’est qu’un simple avis.  

 

Mais cette consultation  n’a rien à voir avec l’exercice de la démocratie, il s’agit en réalité d’une tromperie politique, doublée d’une imposture tant sur la formulation de la question que sur  l’utilité même de la question.

 

Pourquoi une consultation de tous les électeurs des communes de l’Agglo sur la question : « Souhaitez-vous que la commune d’Auriol soit intégrée à la communauté urbaine de Marseille ? »

 

Pourquoi voulez-vous qu’Auriol soit intégrée à la CUM ? Qui l’a souhaité ? Le maire de Marseille ? Je lui ai posé personnellement la question. C’est non.

 

Le président de la CUM Eugène Caselli ? Non.

 

M. Belviso ? Non plus !

 

C’est précisément là que se trouve la tromperie sur la formulation.

 

Car enfin, depuis des semaines , vous nous annonciez un référendum sur l’absorption dans la future « métropole » marseillaise. C’est ce qui est annoncé sur tous les bus, dans le magazine l’AGGLO, dans les pleines pages publicitaires  achetées, sur notre argent, dans les quotidiens.

 

Le « oui ou non souhaitez vous qu’Auriol soit absorbée dans la future métropole de Marseille ? »  est devenu « Souhaitez-vous que la commune d’Auriol soit intégrée à la communauté urbaine de Marseille ? Ce n’est plus du tout la même question tout simplement parce que la métropole et la CUM, ce n’est pas du tout la même chose. ! Et sur les affiches que vous avez collées partout dans la commune, la question est encore différente…. A quoi jouez vous ?

 

La CUM existe, c’est un EPCI qui regroupe  Marseille et 17 communes de l’aire marseillaise. La métropole  n’existe pas, du moins pas encore. La « métropole », présentée dans le projet de réforme des collectivités territoriales, représente un enjeu d’avenir d’une toute autre importance. Il s’agirait une nouvelle collectivité de dimension beaucoup plus vaste et qui permettrait de regrouper des compétences essentielles qui sont aujourd’hui dispersées.

 

On peut être d’accord ou pas d’accord sur ce projet qui est en cours de discussion au Sénat et à l’Assemblée Nationale. Des aménagements très en profondeur ont été apportés par les sénateurs de toutes sensibilités politiques, notamment par le sénateur Roland Povinelli concernant les métropoles.

 

Mais, pourquoi poser la question sans intérêt de l’intégration dans la CUM – et seulement dans la CUM- quand personne n’oblige Auriol à aller dans la CUM ?

 

La seule réponse logique est que vous avez été prise au piège de l’annonce de votre propre référendum, lancée, comme par hasard, pendant la campagne des régionales ! Vous avez voulu créer de fausses polémiques !

 

Grâce à vos mensonges vous cherchez à éviter que le préfet n’invalide cette délibération, tout en vous permettant de faire prendre des vessies pour des lanternes aux administrés.

 

Le deuxième mensonge c’est celui des mots choisis : le mot « absorbée » de la propagande est remplacé par le mot « intégrée » dans la délibération. « absorbée » sous-entend quelque chose qui se fait sans consentement, alors qu’ « intégrée » peut faire penser à un rapprochement volontaire.

 

Voila pourquoi cette consultation n’a aucune cause sérieuse et ne pose aucune vraie question.

 

Exactement comme lors du débat sur la réforme du statut de la Poste, vous mentez et vous manipulez l’opinion. Sur la réforme de la Poste, vous aviez organisé une mascarade de référendum dans les rues en faisant croire à nos concitoyens que le service postal allait être privatisé.

 

Nous avons la preuve que vous diabolisez honteusement les projets de la majorité présidentielle. Dans le cadre de la réforme territoriale, vous agissez à l’identique et faites dire à la loi ce qu’elle ne dit pas. Vous induisez en erreur la population sur les futurs pouvoirs des préfets qui ne pourront pas, d’autorité, avoir un droit de vie ou de mort sur les territoires et les communes.

 

Pour que les choses soient bien claires, ni moi ni mon équipe ne souhaitons le rattachement de notre commune à la communauté urbaine de Marseille.

Mais compte tenu de l’aspect essentiellement politicien et manipulateur de cette mascarade, nous vous demandons de retirer cette délibération du conseil municipal.

 

Nous refusons toute participation à ce vote, et nous appelons les Auriolais à sanctionner votre démarche politicienne en s’abstenant le plus largement possible.

 

  agglo aubagne auriol propagande et manipulation

 

 

 

 

 

 

 

 

[ auriol, mairie d'auriol, auriol ensemble, miquelly, danièle garcia, garcia, maire auriol, maire d'auriol, péage auriol, péage d'auriol, ville d'auriol, mairie auriol, véronique miquelly, auriol et vous, conseil municipal auriol, véronique miquelly]

Véronique Miquelly, Auriol Ensemble, Mairie Auriol, élections municipales Auriol, PLU Auriol, dette Auriol, budget Auriol, Miquelly, maire d'Auriol, Auriol, Auriol et Vous

Partager cet article

Repost 0