Lors du conseil municipal d’Auriol du 29 septembre 2009, une délibération concernant les indemnités des élus a été inscrite à l’ordre du jour.

 

Cette délibération était présentée comme la simple prise en compte du remplacement d’un conseiller municipal délégué par un autre, à la suite du décès de Yves Lloret.

 

Véronique Miquelly a posé une simple question, en demandant à Mme le Maire si elle était consciente que cette délibération augmentait les indemnités des élus de la majorité.

 

Véronique Miquelly a fait remarquer que cette augmentation des indemnités n’était franchement pas judicieuse, alors même que les Auriolais venaient de recevoir dans leur boîte aux lettres une taxe foncière en augmentation de 22 %.

 

Réponse cassante de Mme le Maire : « ce n’est pas vrai, il n’y a pas d’augmentation ! »

 

Etonnée par cette réaction assez virulente de Mme le Maire, Véronique Miquelly insiste en faisant remarquer qu’avec cette délibération l’indemnité du Maire va augmenter de 160 € par an et de 85 € par an pour les adjoints.

 

« Ce n’est pas vrai ! » a persisté Mme le Maire…

 

Pourtant, voici ci-dessous un tableau qui récapitule l’évolution des indemnités des élus de la majorité, en faisant apparaître le gain annuel supplémentaire.


Nota Bene : les chiffres qui sont cités dans ce tableau sont ceux figurant dans les délibérations du conseil municipal. Vous pouvez vérifier vous-même en consultant la copie de ces deux délibérations :

 

  Délibération du 8 juillet 2008  (PDF)          Délibération du 29 sept 2009  (PDF)

 

 

Délibération
du 8 juillet 2008

Délibération
du 29 sept 2009

Evolution par an

Maire

1667,10€

1680,46€

+160€ par an

Adjoints

889,29€

896,42€

+85,56€ par an

Conseillers municipaux
délégués - 1

444,83€

448,40€

+42,84€ par an

Conseillers municipaux
délégués - 2

111,48€

112,38€

+10,8€ par an

 

Cette situation semble avoir créé un profond malaise au sein de la municipalité, à tel point qu’un droit de réponse a été publié par les élus la majorité, essayant de minimiser maladroitement cette augmentation.

Avec des mots compliqués, la majorité municipale est même allée jusqu’à prétendre que c’est l’État qui « l’obligeait » à augmenter les indemnités.

 

Ce malaise de la majorité est compréhensible car, il est vrai que lors du conseil municipal consacré au vote du budget, Mme le Maire avait annoncé qu’avec l’augmentation de la taxe foncière, elle aussi allait payer 200 € d’impôts de plus par an.

 

Et lors du conseil municipal du 29 septembre 2009, Véronique Miquelly a fait remarquer que pour Mme le Maire l’augmentation de la taxe foncière serait pratiquement entièrement compensée pour Mme le Maire par l’augmentation de son indemnité.

 

Par définition, la majorité fait ce qu’elle veut au conseil municipal. Les délibérations présentées par Mme le Maire sont votées sans la moindre discussion par les conseillers de la majorité.

 

Alors, pourquoi avoir cherché à dissimuler cette augmentation et s’entêter à dire « Ce n’est pas vrai ! » ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

[ auriol, mairie d'auriol, auriol ensemble, miquelly, danièle garcia, garcia, maire auriol, maire d'auriol, péage auriol, péage d'auriol, ville d'auriol, mairie auriol, véronique miquelly, auriol et vous, conseil municipal auriol, véronique miquelly]

Véronique Miquelly, Auriol Ensemble, Mairie Auriol, élections municipales Auriol, PLU Auriol, dette Auriol, budget Auriol, Miquelly, maire d'Auriol, Auriol, Auriol et Vous

Partager cet article

Repost 0